6 types de changement que vivra votre entreprise !


6 types de changement que vivra votre entreprise !

Conduire le changement en entreprise n’est pas chose aisée. Toutefois, en tant que leader, cela fait partie de vos responsabilités. Quel que soit le changement, qu’il soit de grande envergure ou ponctuel, votre rôle est central. En effet, vous devrez animer, mobiliser et fédérer vos collaborateurs afin que le changement réussisse. Vous serez le pivot des différentes parties prenantes et des différents métiers intervenant dans la transformation. Alors préparez-vous au 6 types de changement que vivra certainement votre entreprise.

1. Changement Stratégique

Avoir une stratégie lorsqu’on gère une entreprise est essentiel. En effet, votre stratégie détermine la raison d’être de votre entreprise, elle fixe les buts à atteindre, à moyen et long terme. Elle permet de construire l’unité de votre structure et donne du sens à vos actions. 

Votre stratégie ne doit pas être statique mais dynamique. De fait, elle doit évoluer en fonction des changements qui s’opèrent dans votre environnement d’affaires. Votre stratégie se décompose en plusieurs éléments dont les échéances s’étalent : 1, 3, 5 ou 10 ans. Vous établirez une vision à long terme, un but à atteindre que vous adapterez éventuellement par des plans stratégiques à moyen terme. En outre, vous mettrez en application ces plans annuellement via une feuille de route. La rapidité à laquelle évolue le monde vous poussera à mener vos stratégies sur un temps plus courts mais surtout à les adapter régulièrement. 

Un changement stratégique est une transformation profonde de votre entreprise. Ce type de changement doit être effectué avec précaution et avec accompagnement. Ces changements auront un impact significatif sur l’avenir de votre entreprise, c’est pourquoi il faut y accorder beaucoup d’attention et aborder ces changements avec sang-froid.

Exemples de changements stratégiques réussis ou ratés

Certains changements stratégiques permettent de faire d’une entreprise un leader sur son marché : Danone (séparation avec Kronenbourg), Apple (Ipod puis Iphone, développement du tactile), Décathlon (développement des marques Décathlon) etc. D’autres relèguent votre entreprise au second plan : La Halle (choix d’une montée en gamme), Kodak (défaut de prise en compte du tournant technologique : photo numérique), Nokia (virage des smarphones manqué).

2. Changement Organisationnel

Les changements organisationnels sont tout aussi importants. En effet, ils impliquent des modifications profondes dans la façon dont votre entreprise fonctionne. Bien souvent, ces changements organisationnels commenceront par s’opérer à la tête de l’entreprise : par le remplacement du PDG, des dirigeants principaux voire des fondateurs. Cela peut faire suite à un rachat, une fusion, ou encore une décision managériale. 

Toutefois, le changement organisationnel, s’il est bien géré, peut vous faire gagner en rentabilité, en productivité, en agilité. Il peut améliorer le bien-être de vos collaborateurs, garantir des produits de meilleure qualité pour vos clients, assurer des délais de livraison plus courts, etc. 

Les changement organisationnels font peur car changer implique de modifier ses habitudes. En effet, un changement peut intervenir pour réorganiser un service ou une équipe. Cela chamboulera probablement les habitudes de travail, or, l’être humain aime avoir des habitudes. Il est donc crucial de le préparer avec grande attention. Un changement organisationnel mal mené peut avoir des conséquences désastreuses pour votre entreprise.

3. Changement Méthodologique 

Le changement méthodologique ou de procédé est fréquent en entreprise. Ce changement concerne des modifications dans la façon de travailler, une modification dans les procédures, processus ou procédés. La où le changement organisationnel se fait aux niveaux des personnes, le changement méthodologique se fera à un niveau beaucoup plus technique.

Mettre en place de nouvelles méthodes de travail ne se fait pas en un jour. Vos collaborateurs se sont habitués aux anciennes méthodes. En la matière, l’adage “les bonnes habitudes ont la vie dure” convient absolument. Mettre en place de nouveaux process dans votre entreprise ne sera pas si simple que cela. Tout est une question de management, même si c’est vous le patron ! Un changement méthodologique imposé créera de la résistance et bloquera votre entreprise au risque de la mettre en péril. Il faut alors concevoir le process, le tester puis le déployer avec méthodologie si vous voulez que le remède ne soit pas pire que le mal.

4. Changement Humain : Politique de Ressources Humaines (RH)

Selon le niveau de maturité de votre entreprise, vous serez amené à devoir mettre en place une politique RH de gestion des talents et des compétences. En outre, si vous souhaitez développer le potentiel de votre entreprise, vous devrez vous intéresser au bien-être de vos collaborateurs et donc aux conditions de travail que vous proposez. Ainsi, vous devrez définir une stratégie humaine en termes de développement de compétences et/ou d’amélioration des conditions de travail.

  • Cas 1 : Besoin en compétences

Dans ce cas, votre entreprise est limitée dans son développement car vous ne disposez pas des compétences suffisantes pour que la croissance de votre entreprise se poursuive. Vous aurez donc 2 solutions possibles à votre disposition :

    1. Développer des compétences en interne.
    2. Recruter des compétences en externe.

Dans la première situation, il vous faudra alors mettre en place un plan de montée en compétences de vos équipes, éventuellement un plan d’accompagnement pour certains collaborateurs. Dans la seconde situation, il vous faudra mettre en place une nouvelle stratégie de recrutement

Ne négligez pas votre plan de recrutement et développez la désirabilité de votre entreprise/marque auprès des candidats. Plus votre entreprise/marque est aspirationnelle, plus vous attirerez les meilleurs candidats.

  • Cas 2 : Amélioration des conditions de travail

Dans ce second cas, votre entreprise est suffisamment développée mais désormais vos collaborateurs souhaitent plus d’autonomie ou de responsabilité, plus de transparence, un meilleur équilibre vie professionnelle-vie personnelle. Si vous souhaitez continuer à développer votre entreprise vous pourrez intervenir sur deux éléments :

      1. Améliorer matériellement les conditions de travail : ergonomie des postes de travail, EPI, meilleure salle de pause, association aux résultats, etc.
      2. Mettre en place une nouvelle politique de leadership et de management.

Pour que vos actions fonctionnent, prenez en compte les besoins de vos collaborateurs. Pour que vos collaborateurs soient efficaces mettez en place un environnement garantissant le bien-être tout en étant stimulant. En effet, votre objectif est de décupler le potentiel de vos collaborateurs afin qu’ils soient créatifs, innovants et générateurs de valeur ajoutée. Le stress bride les capacités d’une personne

5. Changement Culturel

Ce type de changement est nécessaire si l’ADN de votre entreprise est en décalage avec son secteur d’activité, son marché ou encore la société. Dès lors, pour perdurer vous devrez changer le style de gouvernance et plus généralement votre culture d’entreprise et vos valeurs.

Les changements de culture d’entreprise sont des changements profonds. Ce sont de véritablement changement de stratégique pour entreprise. En outre, certains là où certains changements culturels semblent évidents, d’autres le sont beaucoup moins. Prenons l’exemple du télétravail. Mettre en place un système de télétravail peut être un simple changement organisationnel ou méthodologique mais selon l’entreprise cela peut être un véritable changement de culture d’entreprise. Quel que soit le changement, celui-ci est complexe et implique un raisonnement équivalent

Gardez à l’esprit qu’un changement culturel doit être gérer avec attention car bien qu’il soit objectivement positif, une bonne solution mal présentée est souvent mal accueillie et donc rejetée.

6. Changement Technologique

Enfin, nous pouvons évoquer les changements technologiques. Ce sont des changements qui traditionnellement font peur car perçus comme destructeurs d’emploi. En outre, la médiatisation autour des nouvelles technologies génère un imaginaire néfaste autour du digital, de l’intelligence artificielle, de la robotisation etc. En tant que leader, vous devez comprendre ces croyances et les intégrer dans votre réflexion si vous souhaitez mener à bien ce type de changement.

Dès lors, si souhaitez réaliser une mutation technologique dans votre entreprise, soyez extrêmement prudent à votre communication. Dans ce type de projet, vos équipes auront besoin d’être rassurées et accompagnées à la prise en main des nouveaux outils. 

Certains changement technologiques impliquent des adaptations mineures quand d’autres nécessitent une mutation globale de l’entreprise. En effet, digitaliser votre entreprise en fournissant des montres connectées à vos collaborateurs n’aura pas le même impact que changer d’ERP (Enterprise Resource Planning).

Par conséquent, il est possible qu’au cours de ces changements certains collaborateurs ne se sentent plus en conformité avec votre entreprise. Votre responsabilité est alors de les accompagner vers de nouvelles opportunités professionnelles. Il est important d’anticiper de type de changement et de se faire aider de professionnels possédant des compétences transversales en matière de conduite de changement

Le changement est une nécessité, en revanche, il ne faut pas confondre changement et versatilité. Le processus de changement se fait en plusieurs étapes. De ce fait, toute la difficulté est alors de trouver l’équilibre entre le temps court et le temps long, les besoins de vos collaborateurs et ceux de votre entreprise. Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. Certaines choses prennent du temps, l’accepter c’est en gagner.

Gary-Alban MARAVILHA
Cofondateur de GMK Conseil

Gary-Alban MARAVILHA

Il est 1 commentaire

Add yours