Complexité et questionnement : décider dans l’incertitude !


Complexité et questionnement : décider dans l’incertitude !

Que vous soyez leader ou chef d’entreprise, vous faites face à la complexité. En effet, cette complexité est inhérente au monde dans lequel nous évoluons tous. Ainsi, intégrer une pensée complexe dans votre structure est primordial si vous souhaitez la pérenniser. Pour cela, il vous faut être méthodique et utiliser le questionnement. C’est pourquoi, nous vous proposons dans cette article une méthode pour apprendre à décider dans la complexité.

1- Questionnement et prise de décision  

1. Questionnement par la Méthode d’Élaboration d’une Décision Opérationnelle

La méthode que nous proposons de mettre en lumière est une méthode militaire de réflexion : la méthode d’élaboration d’une décision opérationnelle (MEDO). En adaptant cette méthode au monde de l’entreprise vous pouvez améliorer votre capacité à appréhender la complexité afin de prendre des décisions dans un monde globalisé. Cette méthode vise à décomposer un problème complexe en sous-ensembles afin de mieux l’aborder.

Elle vous aidera à décider plus facilement en prenant en compte la globalité de votre situation. Ainsi vous apprendrez à développer plusieurs qualités comme :

  • L’intelligence de situation, le bon sens ou la logique.
  • La prise d’initiative mais aussi le courage managérial.
  • Le sens de l’observation.
  • La faculté de discernement, ou la capacité à décider avec sang-froid.

Cette méthode vous invitera donc à vous ouvrir sur le monde qui vous entoure afin de récolter des informations, les analyser et les transformer en renseignements. Ces renseignements vous seront d’une extrême utilité pour décider et garantir la pérennité de votre entreprise.

Ces qualités n’étant pas innées, il vous faudra apprendre cette méthode pour l’employer correctement. Pour cela, contactez-nous.

2. Le questionnement pour mieux décider

“Avoir du nez” ne suffit pas pour diriger une entreprise. Pour prendre les bonnes décisions, il faut observer, analyser, réfléchir pour concevoir. Il n’y a pas de succès sans préparation et sans stratégie. Prendre la bonne décision n’est pas qu’une question d’intuition au même titre que l’innovation n’est pas qu’une question de chance. Les deux impliquent de la méthodologie et du travail. 

Mettre en œuvre la MEDO dans le monde des affaires c’est avant tout se questionner sur l’environnement externe et interne à votre entreprise en prenant en compte les informations pertinentes et les interactions qui existent entre les différentes parties prenantes. 

Ainsi posez-vous les questions suivantes :

  • Quoi ? De quoi s’agit-il ? Que se passe-t-il ? Quels impacts ?
  • Pourquoi ? En quoi sommes-nous concernés ? Pourquoi agir ?
  • Qui est concerné ou affecté par la situation ou la décision ? Quelles sont nos forces ? Nos faiblesses ?
  • a eu/a/aura lieu la situation ?
  • Quand ? Sous quels délais ?
  • Comment ? Avec quelles ressources et quelles contraintes ?

Cette méthode s’inspire de la méthode de questionnement QQOQCCP (Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?).

Une fois cette première phase réalisée, vous pourrez en tirer des conclusions en vue de votre future décision. L’analyse de votre contexte vous permettra d’augmenter considérablement votre discernement.

3. Définir des objectifs S.M.A.R.T

Lors de cette phase, vous vous fixerez des objectifs à atteindre avec un effet à obtenir. Pour cela vous devez savoir quel est le résultat que vous souhaitez garantir. Pour formuler vos objectifs, vous pourrez commencer par la formule : “Je veux…”. Par exemple : “Je veux digitaliser mon entreprise d’ici deux ans.” Utilisez des verbes d’action.

Une fois que vous connaissez votre but et ce qu’il faut faire pour l’atteindre, il faut alors mettre en place un plan d’action visant à réaliser vos objectifs. 

Pour votre plan d’action pensez à ces éléments :

  • Réalisez un briefing de lancement : But de l’action, déroulé de l’action, etc.
  • Pensez et présentez le déroulement de l’action (sur le terrain de manière concrète).
  • Organisez un débriefing : Analyse les résultats et demandez des retours d’expérience (RETEX).

2. Le pouvoir de l’information : anticiper et agir

1. Récolter de l’information

Vous l’aurez compris, sans information il est difficile de décider bien qu’il est soit important de savoir décider dans l’incertitude avec les informations à disposition. Le monde d’aujourd’hui pousse les entreprises à décider avec des informations partielles.

Dès lors, récolter de l’information est essentiel mais insuffisant. Il faut disposer également de technologie permettant sa transmission et son exploitation. C’est pourquoi, il est important d’investir dans des technologies permettant la production de renseignements. L’objectif est d’exploiter des données client tout en respectant le cadre légal, analyser des données de marché, des données politiques voire environnementales. Plus votre entreprise aura la capacité de récolter des informations et les traiter plus elles sera efficace. 

2. Digitaliser Votre entreprise pour administrer l’information

Recueillir de l’information et l’analyser prend du temps. Toutefois, cela est essentiel. Ainsi, pour récolter de l’information et la traiter il est important d’utiliser des moyens digitaux qui le font à votre place. 

Face à la quantité d’informations que fournit le monde d’aujourd’hui, il est facile d’être submergé par ces dernières à tel point qu’elles nous paralysent. Or, un leader est une personne d’action. Digitaliser votre entreprise peut vous apporter une aide certaine dans le traitement de l’information et donc dans la prise de décision. Selon votre secteur, il vous faudra évaluer l’intérêt des technologies proposées et la plus-value à en retirer en les mettant en place. 

Mais n’oubliez pas que digitaliser votre entreprise n’est pas uniquement une question de transformation technique ; c’est avant tout une réelle transformation humaine nécessitant un véritable accompagnement. Mettre en place une culture d’entreprise visant à recueillir, analyser, exploiter et partager l’information vous permettra d’augmenter la performance de votre entreprise. Digitaliser son entreprise implique une conduite du changement délicate. Dès lors, ne le faites pas seul et contactez-nous.

Gary-Alban MARAVILHA
Cofondateur de GMK Conseil

Gary-Alban MARAVILHA

Il est 1 commentaire

Add yours